Voyage en Côte d’Ivoire : la montagne Sion (3/3)

Une montagne en Afrique de l'Ouest. Crédit photo Jeff Attaway/Flickr

La montagne de Sion est un élément naturel ivoirien. Nouvelle Jérusalem ou simple richesse de la nature, les zions attendent le rassemblement final sur cette terre.

La Côte d’Ivoire serait la terre promise de l’humanité. Les zionais le revendiquent. Chrétiens, mais appartenant à la communauté zion, ils vivent à la montagne de Sion à Kiriao, village communal de Facobly.

 

Une discussion dans les rues abobolaises avec une connaissance au sujet de la montagne de Sion m’a intrigué. J’ai rencontré un adepte de cette doctrine, Jean Rodrigo Kouamé Kouakou.

Jean Rodrigo Kouamé Kouakou est chrétien, mais davantage zion. Avant de devenir religieux, il était DJ à Yopougon, commune d’Abidjan où maquis et boîtes de nuit accompagnent les rues.

Aujourd’hui, il a abandonné tout cela. Il dévoue exclusivement sa vie à Dieu. Une rencontre a bouleversé sa vie. Elle a métamorphosé son existence. Un homme lui a indiqué le chemin vers Dieu. Ses yeux se sont alors dédja* comme il le dit si bien. « Avant, j’étais DJ à la rue princesse à Yopougon. Maintenant, je suis le dj du Saint-Esprit », dit-il.

La montagne de Sion ou le rassemblement pour tous

Autour d’un verre de coca, Jean Rodrigo me raconte son parcours religieux. Il vient tout juste d’arriver à Abidjan. Après un long séjour d’un an et deux mois à la montagne de Sion, il retrouve enfin la civilisation.

Une impression me fait croire qu’il souhaite me zionniser. À la montagne de Sion, ils sont très peu. Une cinquantaine. Selon ses dires, cette montagne est la montagne de Jésus-Christ et Adam et Eve sont nés là-bas.
Les zionais attendent dans cette montagne une troisième personne pour accomplir la Trinité : le Saint-Esprit, qui doit venir sur cette montagne. Jean Rodrigo insiste sur cela. Voilà pourquoi Zion est la nouvelle Jérusalem. Pour autant, le monde ne le sait pas. Les chrétiens de Côte d’Ivoire ne veulent pas reconnaître Zion, car ils ne cherchent pas à connaître l’arbre de vie.

Le cannabis, essence de vie pour les zions

L’arbre de vie, c’est l’arbre de la connaissance. Dans cet arbre pousse du cannabis. Le cannabis est l’essence de vie des zions, puisqu’il est issu de la nature. Ils en consomment de façon quotidienne. Perplexe, je lui demande plus d’explications, car je trouve ça étonnant voire paradoxal pour un religieux. Plusieurs arguments fusent de sa bouche : « A la fin des temps les feuilles de l’arbre de vie serviront à la guérison des nations (Apocalypse 22). » « Il s’élevait de la fumée dans ses narines, et un feu dévorant sortait de sa bouche : il en jaillissait des charbons embrasés (2 Samuel 22). » Le cannabis serait évoqué dans la Bible et il aiderait face aux maux de la vie. Les zions n’y voient pas d’inconvénients.

Jean Rodrigo et les Zionais sont convaincus d’une chose : la montagne de Zion est la Nouvelle Jérusalem. Les prêcheurs de Zion vont dévoiler la lumière aux hommes.

Merci à Jean Rodrigo Kouamé Kouakou d’avoir répondu à toutes mes questions.

dédja : ouvert en nouchi ivoirien

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *